mercredi 1 août 2012

Échos de la marche des chrétiens du doyenne Saint Esprit à Kinshasa


Depuis bien longtemps, la République Démocratique du Congo, surtout dans sa partie Est, se trouve toujours violentée par le Rwanda voisin. Ces derniers jours, l’on assiste aux déplacements massifs des populations de ladite partie du pays,  suite aux agressions successives et atteintes flagrantes des droits humains. 

En signe de solidarité et de communion avec nos frères et sœurs  de la partie Est de notre pays, la République Démocratique du Congo, et en vue de réfuter toute tentative de balkanisation de notre cher pays, la conférence épiscopale nationale du Congo a décrété, en ce 1er août 2012, une marche pacifique. Toutes les paroisses de l’archidiocèse de Kinshasa ont répondu avec joie à cette cordiale invitation.

Pour faire prévaloir le mérite d’une telle action, les participants ont eu droit à un triduum consacré à la formation et à la conscientisation des chrétiens (catholiques) et de tous les hommes et femmes de bonne volonté à travers tous les doyennés de l’archidiocèse de Kinshasa. 

A la paroisse de la Résurrection située au quartier Salongo dans la commune de Lemba, tout a commencé par une eucharistie matinale célébrée par Monseigneur  Mudiji Malamba Gilombe. A l’issue de cette eucharistie, les fidèles de ladite paroisse, après la récitation du catena, se sont regroupés devant l’entrée principale de l’église paroissale. Après une séance de prière prévue à cet effet, ils se sont mis en rang pour amorcer ladite marche.

Partis de la paroisse de la Résurrection vers 8h00 du matin, la procession a longé d’abord l’avenue de la paroisse, pour gagner ensuite les avenues Mulumba Kachi  et Cardinal Malula dans le quartier Righini, au rythme des chants et en récitant le chapelet. Une fois au croisement des avenues Cardinal Malula et de l’Université, la procession s’est mise à longer cette dernière jusqu'à la hauteur du grand terrain situé au quartier Livulu, à proximité de la paroisse du Saint Esprit.  

C’est là qu’avec d’autres fidèles venus de différentes paroisses du doyenné Saint Esprit, ils ont participé  à la grande prière animée par le Renouveau dans l’Esprit et présidée par monsieur l’abbé Stanislas Kalanda, doyen et curé de la paroisse de la Résurrection.

Dans son exhortation, l’abbé doyen a invité les participants à cultiver l’unité et l’amour de la patrie, l'aisance dans le comportement et l'agir, en vue de la reconstruction d’un Congo fort et indivisible. Notons qu'au cours de ladite prière, une quête spéciale a été faite dans le but d’assister matériellement nos frères et sœurs de l’Est de la RDC.

Après la bénédiction finale qui est intervenue vers 10h30, certaines personnes ayant pris part à cette marche se sont retrouvées dans la cours intérieure de la Paroisse du Saint Esprit pour partager un verre d’eau. Aucun incident n’a été signalé à propos de la marche, tant les organisateurs et les chrétiens (catholiques) se sont comportés en vrais artisans de paix.

Sébastien Bangandu

2 commentaires:

abbé cola a dit…

merci bcp Ya Séba pour cet article
je suis fier de ma paroisse d'origine qui a répondu positivement à l'appel de nos pères les évêques pour la marche pacifique contre les drames de l'est de notre pays. j'ajoute en disant: désormais, restons toujours unis. travaillons pour le bien être de notre population.

Sébastien Bangandu a dit…

Merci bien cher Cola. C'est très gentil de ta part. Je te souhaite du courage et des grands succès dans tes études ainsi que toutes tes entreprises. Gardons contact.